En 2016 était crée l’Agora permanente de la ville de Nanterre sous la forme d’une plateforme numérique participative. Née suite à l’Hackaton proposé dans le cadre du festival Nanterre Digital d’octobre 2015, cet outil numérique proposait aux habitantes et habitants de s’impliquer dans les projets de la ville de Nanterre.

plateforme participez.nanterre.fr

En novembre 2018, et après plus d’une dizaine de concertations publiques, la plateforme existante cède sa place à un outil déjà bien implanté dans la sphère des civic tech (1) : la plateforme DECIDIM.

La plateforme de participation numérique Decidim a été initié en 2016 par la municipalité de Barcelone. En plus d’y accueillir un espace de présentation du Plan municipal et du suivi de ses réalisations, la plateforme développe également d’autres espaces de participation citoyenne, tels que les conseils de quartiers et le budget participatif de la ville. Cet outil est une référence en matière de transparence dans les processus participatifs et dans le traitement des données personnelles.

La ville de Nanterre a fait le choix de poursuivre son expérience de participation citoyenne numérique en proposant un outil dit « open source » (2) et ainsi de rejoindre la communauté DECIDIM. La plateforme est aujourd’hui utilisée par des villes françaises, Angers par exemple, ou par des métropoles, telles que la MEL, Métropole Européenne de Lille comptant 90 communes et + d’1,2 millions d’habitant·e·s.   

 

Accompagnée par Open Source Politics dans la mise en pratique de l’outil, il est vite apparu que la prise en main de la plateforme par les utilisateurs et utilisatrices est simple et intuitif. Elle propose des fonctionnalités pensées pour la mise en œuvre de différentes formes de participation : concertation, débat, enquête, vote du budget participatif par exemple. 

participez.nanterre.fr plateforme numérique participative

Le lancement de la deuxième édition du budget participatif le 7 novembre 2018 est la première expérimentation de consultation citoyenne à travers ce nouvel outil, véritable espace numérique de collaboration entre les habitant·e·s de la ville et les pouvoirs publics et permettant de renouveler le dialogue sur des projets de ville. En plus du suivi des prochaines étapes du budget participatif, la plateforme intégrera courant 2019 de nouvelles concertations

participez.nanterre.fr plateforme numérique participative

Les outils numériques viennent en complément de l’expression publique et permettent également de favoriser différentes formes de participation allant de la proposition d’un projet au suivi de son exécution, tout en favorisant le lien social entre habitant·e·s et acteurs publics. Pensée comme un réseau social à part entière, la plateforme permet de générer des échanges entre les utilisateurs et utilisatrices (commentaires, soutiens aux projets, votes) et intègre une fonction messagerie pour prolonger les échanges en mode privé.

DÉCOUVRIR LA PLATEFORME PARTICIPEZ.NANTERRE.FR

 

Mais parce que le numérique ne fait pas tout, parce qu’il n’est pas accessible à tou·te·s et aussi parce qu’il ne peut se montrer suffisant dans l’engagement des habitant·e·s dans les projets de la ville, les initiatives de concertations sont déployées en parallèle avec des temps de rencontres et d’échanges, de débats et de dialogues tout au long des processus mis en œuvre et ainsi faciliter l’implication d’un plus grand nombre de citoyen·ne·s.

Vous souhaitez en savoir plus sur le budget participatif 2019 et découvrir la plateforme numérique de concertation publique :

rendez-vous le mercredi 9 janvier 2019 à 19h30

à l’Agora, maison des initiatives citoyennes de la ville de Nanterre

20 rue Stalingrad

 

 

 

(1) civic tech : abréviation de civic technology, qui regroupe les technologies numériques permettant de créer des espaces de participation citoyenne dans la vie politique tout en gagnant en transparence et en collaboration.

(2) open source : le code, écriture des programmes informatiques qui composent l’outil numérique, est libre d’accès, reproduisible et améliorable. Toute une communauté de programmeur·euse·s travaille sur ces codes source ouverts pour une amélioration continue de l’outil. À la différence des logiciels propriétaires (sous licence), l’utilisation des outils en open source répond à une volonté de ne pas valoriser sous forme d’action marchande les espaces de démocratie locale.

A propos de l'auteur

Nanterre Digital est le réseau des acteurs numérique de la ville de Nanterre. Piloté depuis l'Agora, Maison des initiatives citoyennes, il fait travailler ensemble associations, entreprises, services de la ville et citoyens.